+ 255 713 510 334
+ 255 784 999 510
+ 49 421 708 692 16

L’ASCENSION DU KILIMANJARO

 

2188638404_7edc757957_b

Chacun de vous a certainement déjà vu une photo du Kilimanaro, la plus haute montagne d’Afrique. D’une hauteur de 5 895 m, cet ancien volcan ecouvert d’un glacier, se dresse au milieu de la savane au nord-est de la Tanzanie. Il est composé de 3 volcans éteints : le Mawenzi, le Kibo et le Shira. Le Kibo est le plus jeune volcan. Ayant fait éruption il y a peu, il a en parti enseveli le volcan du Shira.

Le volcan Kibo ne semble pas être totalement éteint, car jusqu’à aujourd’hui il y avait des fumerolles à éteindre. Le Mawenzi, plus à l’ouest que le kibo et le Shira, a une apparence déchiquetée à cause de ses nombreuses érosions et est très souvent dépourvu de neige. Le Kibo est escaladé jusqu’à son point culminant de 5895 m de hauteur. Le Mawenzi est relié au Kibo par un plateau de 5 km de large, décrit comme une selle.

Histoire

Pour les tanzaniens, le Kibo était considéré comme une montagnIMG_0400e  mystique, sur laquelle se trouvaient des esprits. C’est pourquoi ils préféraient ne pas s’en approcher. De nombreux téméraires ui avaient tenté d’escalader la montagne y sont mort.

Les natifs du pays sont nombreux à avoir essayé de venir à  bout du Kilimandjaro et beaucoup l’on payé de leur vie. En 1848 le missionnaire Johannes Rebmann est le premier européen qui a attiré l’attention sur cette montagne enneigée de l’équateur.

A l’époque, personne ne voulait croire, qu’il y avait de la neige sur l’équateur.

Les habitants croyaient depuis toujours que la substance qui couvre le Kilimandjaro rayonnante sous le soleil était de l’argent pur.

 

  • Facebook Feed

  • Testimonials

    No testimonials found
  • Share This